Quel écrivain êtes-vous ?

Comment écrire un roman ?

Méthode et conseils pour l'écriture d'un romans

Depuis toujours, vous aimez écrire et cela vous vient naturellement... Vous amis et votre entourage le savent et vous félicitent souvent pour la qualité vos écrit et l'originalité de votre style. C'est une certitude mais désormais vous souhaitez aller plus loin...


1 - Privilégiez la clarté

Avant de vous asseoir pour écrire, parfois la perfection dès le premier jet ou plus souvent un peu n'importe quoi, posez-vous la première question : pourquoi suis-je en train d'écrire ?

Quel est l'objectif que vous souhaitez atteindre à travers vos écrits ? Est-ce simplement pour vous faire plaisir ou souhaitez-vous faire partager vos idées et vos envies ?

Etes-vous en train d'écrire pour donner de l'émotion à quelqu'un que vous ne connaissait pas ?

Dans tous les cas, la meilleure écriture a tendance à avoir une intention claire et une écriture limpide : le choix de la clarté est une évidence !

« Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément. »

Nicolas Boileau


2 - Atteindre votre but

Aujourd'hui, tout va vite, trop vite... Difficile de se faire remarquer et d'attirer l'attention et surtout de donner envie à votre lecteur d'aller plus loin, de le captiver dès les les premières lignes de votre discours...

Il faut commencer par prendre le temps de penser à la personne pour qui vous écrivez et et pour cela vous pouvez commercer par rédiger votre feuille de route en vous posant les questions suivantes :

  • La raison pour laquelle j'écris, c'est : ...
  • Ce que je veux que vous dire, c'est : ...
  • Ce que je veux que créer en vous, c'est : ...

A la première question, elle relève bien sûr de votre intimité, mais ce peut aussi être une expérience personnelle, une position politique ou idéologique, ou même un simple désir de mettre en forme la vie de personnages qui vous fascine ou vous rebute... L'idée étant que le désir soit le moteur essentiel de votre expression !

A la seconde question, l'idée est de faire de votre lecteur un témoin, un ami - ou un ennemi - et de lui faire partager votre point de vue

A la troisième question, on pense bien sûr à l'émotion et à l'empathie que vous pouvez susciter dans l'esprit et le corps de votre lecteur. Mais ce ne sont pas les seules finalité vous pouvez aussi susciter l'indignation, la peur et même une envie de révolte en parlant de guerre ou de la violence sociale ou autre... L'essentiel ici est que votre lecteur doit prendre part affectivement à votre vision du monde et ressentent votre pensée : voilà votre but !


1 - Affinez votre discours

Pensez à Albert Einstein qui a dit un jour :

« Si vous ne pouvez pas l'expliquer à un enfant de six ans, vous ne le comprenez pas vous-même. »

Comme toujours pour ce génie, cette réflexion est éclairante : il faut imaginer que vous écrivez effectivement pour un public d'enfants ! Impatients, facilement distraits, avec une tolérance zéro pour le jargon, il est difficile de capter leur attention et de monopoliser leur concentration. Il en va en être de même pour votre lecteur !

Vous pouvez même pratiquer ce test dans le monde réel en ayant des conversations réelles avec des enfants ou même, mieux, des adolescents. En tentant d'expliquer ce que vous souhaiter exprimer à travers votre discours, vous verrez très rapidement si votre objectif est clair et engageant.

Ecrivain, qui êtes-vous ?


Janvier 2019 : un nouveau site internet !

C'est avec plaisir que nous annonçons le lancement de la nouvelle version de notre site internet Dynadoc.fr !

Plus clair, plus rapide, plus beau, un effort important a été réalisé pour donner satisfaction à nos visiteurs. N'hésitez pas à le découvrir et à nous donnez votre avis à son sujet !

Bonne visite...

L'équipe de Dynadoc vous envoie tous ces meilleurs voeux pour 2019

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies...